mardi 1 décembre 2015

L'ouverture de boîte de Triumph & Tragedy



Les nouveaux wargames à rejoindre ma ludothèque sont tellement rares ces derniers temps que c'est avec plaisir (partagé, un peu, je l'espère), que je vous propose une petite ouverture de boîte de Triumph & Tragedy, l'un des derniers GMT Games en date.

Voilà un jeu que j'avais totalement manqué lors de sa période en P500. Il faut dire qu'un block game Seconde Guerre Mondiale, ce n'était pas forcément fait pour m’attirer. Faute de goût puisqu'en découvrant le nom de son auteur, je faisais déjà un pas vers une opinion différente. Craig Besinque est tout de même pour moi le talentueux auteur de Hellenes (même s'il est plutôt connu pour sa série des "Front" et Rommel in the Desert). Donc, intérêt renouvelé par le truchement du nom de son auteur, les quelques avis glanés sur le net ont fini de me convaincre et voilà donc le jeu en ma possession. 
Et quid inside?

D'abord, une grosse, grosse brassée de blocs!
Et ce qui surprend vraiment et immédiatement, c'est la taille des blocs, vraiment très petits (même dans la main de Junior!)
Les planches, de stickers et de pions

D'un peu plus près, soft, plutôt sympa
Le premier paquet de cartes, bien mystérieuses lorsque comme moi, on n'a pas encore lu les règles.
Le deuxième paquet de la boîte, aussi mystérieuses mais avec des drapeaux :-)
Quelques aides de jeu...
... et les (habituels) livrets ainsi qu'une feuille d'enregistrement
Et pour finir, la carte. Je suis surpris, je la trouve réussie.
Par contre niveau matériel, c'est franchement la honte. Ce "pauvre" Besinque écope à chaque fois du pire de GMT: ses cartes semi-rigides et donc avec une découpe totalement disgracieuse sur presque tout le long de la carte. Double peine: il faut un plexi et en plus il faut réussir à joindre les deux moitiés de carte. Nul.
Et en plus, bonjour la qualité par elle-même!
A part le matériau de la carte le matériel est plutôt réussi, si l'on oublie également une couverture, dira-t-on, dans la norme de l'éditeur... Reste vraiment une grosse envie de jouer à ce jeu. Trouvons vite deux adversaires motivés!

Arnaud


3 commentaires:

Laurent a dit…

Moi, ça m'intéresse bien de connaître ton avis.
Des blocs, une carte avec des couleurs.... c'est tentant.

Par contre, peut-on mettre en prison (ou au moins, en maison de retraite), l'infographiste coupable de la couverture de boite ?

Arnaud Moyon a dit…

Il va d'abord falloir que je trouve des joueurs.
Le début de la lecture des règles est très prometteur.

Quant aux graphismes chez GMT... Et bien ce n'est pas moi qu'il faut convaincre!
Quand on voit la carte de Liberty or Death on peut encore espérer mais pour ce qui est des couvs...

Santino a dit…

Vous n'aimez pas la carte post-guerre froide en toile de fond ? ^^