jeudi 18 novembre 2010

Ouvertures de boîtes de l'automne


Ca faisait un moment que je ne m'étais pas adonné au plaisir d'ouvertures de boîtes. Chose faite grâce à la vente d'automne de GMT qui m'a permis de me procurer pas moins de 4 titres: Paths of Glory, Saratoga, Sword of Rome et Germantown. Ce sont donc les entrailles de ces deux derniers que m'en vais ausculter.


Tout d'abord Sword of Rome. Pour moi un classique. Dans cette nouvelle édition 2010 nous avons droit à l'extension 5e joueur (Carthage) incluse et c'est tant mieux! Les quelques clarifications sur la carte ont été apportées: 6 ans de maturation ça aide. Les pions et la boîte sont maintenant du standard Deluxe: bien épais, très "jeu de plateau" et la carte "montée" est donc du coup absolument magnifique. On peut oublier les plexis et jouer directement avec le contenu de la boîte! Les joueurs de plateau ne pourront plus prétexter une qualité de matériel insuffisante pour s'essayer aux jeux d'histoire.
On peut donc se plonger avec délice dans la conquête de son futur territoire par Rome, que ses 4 adversaires feront tout pour s'approprier, quitte à faire mentir l'histoire. Autant simulation dans l'âme que véritable jeu, Sword of Rome me ravit surtout par ses règles finalement plutôt faciles à appréhender et des paquets de cartes séparés permettant à chaque camp de jouer ses propres évènements.


Voici venir le tour de Germantown. Dernier rejeton de la série des Battles of the American Revolution (dont j'avais dis tout le bien que j'en pensais dans ces mêmes pages ICI), Germantown nous présente donc la bataille ayant vu s'affronter les Anglais et les Américains le 4 octobre 1777. Malgré une attaque surprise de Washington sur les troupes britanniques ces derniers profiteront d'une certaine confusion adverse pour les battre, sans pour autant pouvoir pleinement profiter de ce succès plutôt inattendu (surtout pour Washington). GMT nous livre là un jeu tout ce qu'il y a de plus basique dans ces composants, tout à fait dans les standards ce ses ainés de la série: des pions plus gros que nos doigts ont l'habitude de manipuler sur ce genre de jeu, une carte très clair et lisible et des règles sobres et elles aussi claires. C'est ce que j'aime dans cette série: une très belle clarté, autant sur le matériel que dans son système.
J'apprécie l'ajout des cartes tactiques (en plus des habituel pions) qui sont certainement plus agréables à manier que lesdits pions.
aTomm

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Le thème de Sword of Rome me fait grave envie, le conseillerais-tu à deux joueurs ?
(j'ai déjà Hannibal)

Captain Blackadder

aTomm a dit…

Hi Captain
Je ne me suis jamais penché sur le jeu à 2 sur ce titre! Il a l'air prévu pour même si le fait d'avoir un deck par camp me laisse penser que ce doit être compliqué. Il faudrait poster la question sur BGG ou consimworld. En tout cas si tu aimes Hannibal tu a là, je trouve, son équivalent multi-player en terme de plaisir.

Justin a dit…

Deux joueurs ? Pas vraiment pour Sword of Rome d'après moi. En effet, l'aspect "alliance" est très important dans ce jeu. A deux, il perd tout intérêt. Si tu as déjà Hannibal et que tu cherches un Card driven au thème antique, pourquoi pas Spartacus ?