dimanche 19 décembre 2010

Bilan 2010




Et oui il est temps de prendre un peu de recul sur cette année ludique bien remplie. Pas mal de parties jouées, en face à face et par mail, de très bonnes surprises, d’autres un peu moins. Voici donc mon ressenti et mon avis sur les jeux les plus marquants :

CEUX QUI FLOPPENT :
A MOST DANGEROUS TIME (MMP) : typiquement un jeu que j’avais envie d’aimer. Mais non, là, la sauce ne prend pas. Le tirage de marqueurs d’activation m’a fait passé une partie à regarder mon adversaire jouer plus de 10 fois de suite ! Il manquerait là les marqueurs d’activation généraux dont est doté le système SENGOKU JIDAI (Hexasim). Ajouté à ça une règle vraiment mal foutue, il ne m’en faut pas plus pour revendre rapidement mon exemplaire (après 3 tentatives tout de même !).



WASHINGTON’S WAR (GMT) : Je ne m’y attendais pas. Pas vraiment un wargame. Rien de bien méchant je ne carbure pas qu’à ça. Pas assez fun pour un jeu de plateau. Ah merde là. Alors ? Alors un jeu de go version 2010 avec une historicité à mon sens purement graphique. Les évènements n’apportent pas ce « sel », ce chrome historique, qu’on a l’habitude de connaitre dans d’autres Card Driven Games que je pratique. Une déception.




CEUX QUI CONFIRMENT :
COMBAT COMMANDER (GMT) : pas moins de 8 parties cette année m’ont permis de confirmer tout le bien que je pensais de cette série découverte l’année passée. Que de fun et de tension ! Véritablement l’un des jeux dont je ne me lasserais probablement jamais.





SWORD OF ROME (GMT) : décidément je trouve ici tout ce que j’apprécie en multi-joueur : des règles abordables, une version 2010 somptueuse, une période que j’adore, des parties tendues et toujours très fun, grâce notamment à des alliances impitoyables. J’aime beaucoup aussi les paquets de cartes pour chaque faction, rajoutant des capacités particulières à chacune. Love it !




CEUX A CONFIRMER :
FOR THE PEOPLE (GMT) : une seule partie d’initiation et l’idée que je m’en faisais semble bonne : un véritable jeu de guerre de mouvement, un Card Driven Game de qualité. Je suis donc très impatient de m’y remettre et de pouvoir un jour maitriser ce titre qui parait fort riche !






AU FIL DE L’EPEE (Vae Victis) : je sais la série ne date pas d’hier mais voilà, je ne suis pas fan des jeux à monter, en général. J’ai donc, comme beaucoup d’ailleurs, profité de la sortie du LION & L’EPEE pour m’y mettre. Une partie sur la bataille de Tremithoussia m’a permis de découvrir un système très bien adapté à la simulation du combat médiéval. Problème pour moi : les parties semblent très déséquilibrées, il va falloir donc confirmer avec des batailles plus ludiquement abouties.



La série des BATTLES OF THE AMERICAN REVOLUTION (GMT) : lorsque Justin m’a fait la proposition de me faire « goûter » à SARATOGA, je ne savais pas trop où j’aillais. La période m’est obscure mais à la lecture des règles j’ai pu découvrir un système tactique très simple. Presque trop à ce moment-là. Simple en réalité oui, et c’est sa force car on a donc tout le loisir de se concentrer sur les possibilités tactiques de la bataille. J’ai vraiment aimé. Simple et efficace.




CEUX AU TOP :
MARIA (Histogame) : énorme découverte ! Le système est aussi original que le thème (enfin pour moi). La tension des parties est excellente, les règles simples permettent de maîtriser rapidement le système de jeu : on a donc affaire à un très bon « jeu de guerre » pouvant plaire à tous, sans perdre d’intérêt pour le bon wargamer basique.





SIMPLE GBOH (GMT): version allégée de la règle classique que l’on trouve dans beaucoup de boîtes de la série, SimpleGBoH est devenue LA règle qui me comble de bonheur. Car oui, pour moi, avoir la possibilité de jouer du pur tactique à la mode antique, avec un choix de batailles à la limite du démesuré, avec des règles abordables mais complètes, dans un temps de jeu à échelle humaine, c’est juste énorme ! Après avoir écumé les batailles d’Alexandre il va être temps je pense pour 2011 de s’attaquer au conflit apporté par Hannibal sur le sol italien avec SPQR.




Voilà donc un petit bilan, non exhaustif, pour cette belle année belliludique 2010. J’aurais aussi pu citer AXIS & ALLIES : GUADALCANAL qui m’a surpris car je ne suis pas du tout fan de cette gamme de jeux mais ce titre doit confirmer la règle, mais encore de TWILIGHT STRUGGLE que je n’arrive pas à aimer. Et maintenant, place à 2011, avec tout un paquet de jeux qui me font de l’œil, mais ça, j’aurai l’occasion de partager ça avec vous dans les pages de Dimicatio, nouvelle habitude, fort plaisante, que j’ai pris depuis quelques mois.

aTomm

6 commentaires:

Berdzi a dit…

Bilan très intéressant.

J'ai pu tester WW une fois et c'était pas mal à mon goût. Juste des règles très difficiles à expliquer, je trouve...

Maria, également une grosse claque pour moi. Top du top. et je vais aller revoir le nombre de joueurs et la durée pour Sword of Rome car tu m'as mis l'eau à la bouche :-)

aTomm a dit…

Salut Berdzi
Pour WW les aides de jeu parues dans le dernier C3i sont vraiment excellentes pour synthétiser les finalement nombreuses règles de ce jeu.

Pour Sword of Rome j'y ai joué à 4 et 5 et les deux formules font d'excellentes parties. Les durées de jeu sont plutôt autour de 6 heures, avec la grande modulation due aux joueurs et aux actions effectuées. Mais 6 heures c'est quoi? C'est presque trop court :)

Bir-Hacheim a dit…

Pour Au fil de l'épée, je te conseille de tester les "what if". F Bey joue l'historicité pour les scénarios historique. Les "what if" permettent de rééquilibrer les adversaire.
;-)

aTomm a dit…

Merci pour le conseil, je vais m'y replonger, le système est vraiment sympathique et donne vraiment l'impression de vivre ce qu'on imagine d'une bataille médiévale. Et puis en règle générale, les what if, j'adore ça :)

bir-hacheim a dit…

Sinon, tu peux essayer "Epées normandes" et "Epées et Hallebardes" mais avec le cutter et la colle... ;-) Joyeux Noel !

aTomm a dit…

Je vais sûrement préférer les épées normandes. Très tentant il faut avouer!