mercredi 15 août 2012

Autres nouveautés estivales


Après Justin à mon tour d'étaler au grand jour les jeux ayant rejoint mes étagères ces derniers temps. Après avoir initié un ami à la série Au Fil de l'Epée, celui-ci me parlait des deux jeux médiévaux édités dans les années 90 par Délires SARL. Etant totalement passé à côté de ces deux là et piqué d'intérêt, d'autant que les deux batailles couvertes sont très intéressantes (Bouvines et Arsouf), je me suis mis à la recherche de ces deux jeux. Quête réalisée grâce à deux sympathiques vendeurs du forum Strategikon, voici donc les deux jeux prêts à être joués.

Bouvines 1214, premier jeu de l'éditeur en 1994, en pochette.
Le matériel du jeu: une carte simple mais agréable, des règles bien rédigées et des pions très corrects.
Arsouf 1191 qui est finalement le troisième et dernier jeu de l'éditeur qui aura sorti Hohenlinden 1800 entre temps.
Matériel de facture très semblable à celui d'Arsouf.
Les silhouettes pour déployer la bataille rapidement.

Retournons maintenant à ma période de prédilection, l'Antiquité, avec ce Campaign Commander Volume III: Punic Island. Comme Justin j'attends pas mal de ce jeu. Malgré les cartes il ne s'agit pas d'un Card Driven Game au sens communément admis puisque chaque tour les deux adversaires doivent décider s'ils jouent une carte ou s'ils activent des unités sur la carte. Les cartes ne déclenchent donc finalement que des évènements ou des bonus ce que je trouve très bon dans le principe. Ne pas voir de points d'OP sur une carte, moi ça me fait du bien, c'est un peu de fraicheur apporté à un système que je trouve tourner un peu en rond... à croire que l'utilisation de cartes dans le wargame doit toujours obligatoirement être la même. A l'usage nous verrons mais je salue l'initiative de vraiment créer un nouveau système et non une simple déclinaison. A noter que ce jeu espagnol souffre d'une production assez moyenne, on retrouve ça et là jusqu'à des phrases en espagnol dans la version anglaise!

Du bon matériel dans l'ensemble... mais qui semble souffrir assez vite de la manipulation.

Et pour terminer un jeu d'un exotisme presque total pour ma part: Struggle for the Galactic Empire. Exotique car je ne suis pas un grand fan des wargames à thèmes sciencefictionnels que je trouve souvent moins engageants et à l'intérêt limité. Nous verrons ce qu'il en sera de celui-ci! J'ai passé le pas après la lecture de l'article fait dans Battles Magazine #3 (en passant, pour ceux qui serait passés à côté: celui-ci est téléchargeable gratuitement sur leur site). Ce jeu solo de Joseph Miranda devrait toucher ma table assez rapidement je pense. A noter qu'une nouvelle édition semble prévue courant 2013.



 Je ne sais pas vous, mais vu le temps qu'il fait ici, ce sera jeu plutôt que palmes et tuba! :)

Arnaud















2 commentaires:

Bir-Hacheim a dit…

Oh ce Bouvines ! Je l'avais, je l'ai prêté, on ne me l'a jamais rendu... Sad ! ;-)

Arnaud Moyon a dit…

C'est pour ça le "appartient au petit Jean-Luc" sous la carte? ;)